Overview

L’arrivée du circuit Het Nieuwsblad déménage à Ninove l’année prochaine

12 February 2018

Wouter Vandenhaute caresse depuis longtemps l’idée de faire quelque chose de l’ancien parcours du Tour des Flandre, qu’il a abandonné en 2011 pour un tout nouveau final à Audenarde. Le patron de Flanders Classics voulait éviter que le souvenir de cet ancien final avec le Mur de Grammont et le Bosberg ne s’estompe avec les nouvelles générations. Dès l’année prochaine, ces deux ascensions légendaires renaîtront lors du final de la première course WorldTour de la saison en Belgique.

Le Mur de Grammont a déjà fait son retour dans le parcours du Ronde cette année. Ce fut un moment charnière, même si l’arrivée à Audenarde était située 100 kilomètres plus loin. Gilbert et Boonen profitèrent de cette ascension mythique pour assommer la concurrence. Le Mur comme charnière : telle est la fonction du géant de Grammont dans le nouveau tracé du Tour des Flandres, qui a fait ses preuves depuis 2012 avec le trio Koppenberg - Vieux Quaremont - Paterberg.

Événement à Gand

Mais le patron de Flanders Classics voulait aussi réintégrer le duo Mur - Bosberg dans une course de premier plan. C'est pourquoi il a eu l’idée d’organiser à nouveau une arrivée à Meerbeke, mais pour le Circuit Het Nieuwsblad. Ces deux ascensions légendaires vont ainsi devenir les nouveaux juges de paix de la classique d’ouverture belge, à la manière du Koppenberg, du Vieux Quaremont et du Paterberg pour le Tour des Flandres.

"Tom Boonen et Fabian Cancellara sont les deux seuls coureurs à s’être imposés sur l’ancien et le nouveau parcours du Tour des Flandres », explique Wouter Vandenhaute. « Ils ont mis un terme à leur carrière depuis. Les coureurs en 2025 auraient risqué de ne plus avoir le moindre sentiment par rapport à ce parcours, qui serait alors devenu définitivement de l’histoire ancienne. J’ai fait part de mon idée à plusieurs insiders dans le monde du cyclisme et ils ont tous réagi avec enthousiasme. Ils y étaient tous favorables. Nous n’avons donc pas hésité. "

Gand restera le décor de l’entrée des coureurs WorldTour sur le sol belge. Au Kuipke l’année dernière, Flanders Classics a jeté les bases d'un nouvel événement cycliste amené à grandir dans le futur.

En direction de Meerbeke via le Mur de Grammont et le Bosberg

La ville de Ninove a signé un contrat de cinq ans avec l’organisateur et paiera avec le Comité d’arrivée de Meerbeke 200 000 euros pour l’arrivée chaque année. La classique d'ouverture de la saison belge fera toujours environ 200 kilomètres, mais à partir de Brakel, le Tenbosse, le Mur de Grammont et le Bosberg s’enchaîneront. Les coureurs prendront ensuite la direction de Meerbeke et de l’arrivée piégeuse à hauteur de l’église blanche sur la Halsesteenweg. Le dernier Belge à s’y être imposé est Nick Nuyens.

"Nous ne connaissons pas encore précisément le parcours entre Gand et Brakel », explique le directeur de course Peter Van Petegem, qui s'est lui-même imposé deux fois sur le Ronde et trois fois sur le Nieuwsblad. « Peut-être via le Berendries ou le Valkenberg. Ce sera en tout cas différent des autres années. Les pavés de la Lange Munte ou le Mur et le Bosberg : c'est une sacrée différence. Ce final sera bien plus difficile. Après tout, nous sommes au calendrier WorldTour depuis l’année dernière."

Van Avermaet : "Très heureux de retrouver le Mur et le Bosberg"

Greg Van Avermaet (photo) ne s'est jamais imposé à Meerbeke, mais aimerait bien s'imposer pour la troisième fois d’affilée sur le Circuit Het Nieuwsblad l’année prochaine, le 24 février. "L’arrivée à Gand était très belle, mais c'est encore autre chose ici", explique le champion olympique la veille de son départ pour 'le Grand Départ' à Düsseldorf.

"Chaque coureur aime le duo Mur - Bosberg. On ne peut pas être contre. J’ai grandi avec le Berendries, le Valkenberg, le Tenbosse, le Mur et le Bosberg, bien que je ne sache pas si ces deux premiers seront au programme. J’étais déjà content que le Mur refasse son apparition pour l’Eneco Tour et le Tour des Flandres, mais c'est encore mieux ici. Le final du Circuit Het Nieuwsblad débutera peut-être un peu plus tard, mais il y aura suffisamment de possibilités de faire la différence. C’était moins le cas en direction de Gand une fois le Molenberg passé. Le Circuit Het Nieuwsblad est un nouveau Tour des Flandres en raccourci, et je suis très heureux que l’ancien final fasse son retour dans une course WorldTour. J’ai hâte", conclut Van Avermaet.

Source: Het Nieuwsblad

Photos: (c) Photo News